Make your own free website on Tripod.com

HomeE.N.A.Les OulamasP.P.A.A.M.L.M.T.L.D.U.D.M.A.C.N.R.


1- Introduction

Durant les années 1940-1942, le mouvement national souffrait de l'absence de direction. Ibn Badis qui était respecté de tous était mort  et Messali El Hadj passait de la prison à l'exil. Les gens avaient perdu confiance en Benjelloul dont les positions étaient obscures et changeantes au cours des années 30. Ferhat Abbas s'est porté volontaire dans l'armée française alors qu'il n'avait pas encore gravi les échelons de la responsabilité, n'était pas connu au niveau national et bien qu'il fut connu en tant que personnalité, il n'avait pas encore exercé de commandement.

Pour toutes ces raisons, les Algériens avaient besoin de quelqu'un qui les guiderait et exprimerait leurs souhaits au cours de cette période critique caractérisée par le vide politique. Il n'y avait ni rassemblements, ni partis, ni dirigeants, ni journal ou périodique autour duquel ils se seraient regroupés. L'Algérie entrait alors dans une nouvelle phase de sa vie politique

2- Apparition du Manifeste Algérien

Dès le 8 novembre 1942, l'Algérie entra dans une nouvelle étape de son évolution politique dominée d'une part par les Alliés et d'autre part par le Comité pour la France Libre. Cette phase durera jusqu'à la fin de la guerre et aux évènements du 8 mai 1945.

Au niveau national, cette phase s'est distinguée par une tentative de combler le vide, initiée par Ferhat Abbas. Quant aux membres du PPA et de l'association des ulémas musulmans algériens, ils étaient soit bloqués soit éloignés du champ politique.

Elle fut également caractérisée par le champ libre laissé aux communistes pour reprendre leurs activités. Au cours de cette période, apparut un courant modéré représenté par le Manifeste Algérien qui représentait les idées des modérés basées sur l'esprit de clan, l'intérêt particulier et la prise en compte des circonstances.

3- Position des Amis du Manifeste à l'égard de la politique française

Dès le 8 novembre 1942, l'Algérie entra dans une nouvelle étape de son évolution politique dominée d'une part par les Alliés et d'autre part par le Comité pour la France Libre. Cette phase durera jusqu'à la fin de la guerre et aux évènements du 8 mai 1945.

Au niveau national, cette phase s'est distinguée par une tentative de combler le vide, initiée par Ferhat Abbas. Quant aux membres du PPA et de l'association des ulémas musulmans algériens, ils étaient soit bloqués soit éloignés du champ politique.

Elle fut également caractérisée par le champ libre laissé aux communistes pour reprendre leurs activités. Au cours de cette période, apparut un courant modéré représenté par le Manifeste Algérien qui représentait les idées des modérés basées sur l'esprit de clan, l'intérêt particulier et la prise en compte des circonstances.

4- Position des Amis du Manifeste à l'égard des élections municipales

Des tracts clandestins firent mis en circulation, appelant les Algériens à boycotter les élections municipales et Abbas déclara en janvier 1944 que la situation était grave, qu'il ne pouvait être question d'attendre la libération de la France tandis que l'Algérie demeurait une terre française.  Il appela les Algériens à boycotter les élections et ne pas s'inscrire sur les listes électorales françaises.

Les voix des ulémas s'élevèrent pour traiter tous ceux qui accepteraient la nationalité française d'impies et de traîtres.

Ferhat Abbas s'engagea au nom des Amis du Manifeste à oeuvrer à la distribution des richesses aux paysans, à s’opposer à la féodalité et aux couches privilégiées et que leur objectif était l'instauration d'une république algérienne rattachée à la France une fois que celle-ci se serait libérée de l'idée de colonialisme impérialiste.

L'année 1944 s'était à peine achevée que le mouvement national était devenu plus politique, bénéficiant d’un soutien plus fort et jouissant d'une solide expérience. Par ailleurs, il s'était engagé avec les Français dans une phase de défi et d'affrontement, démarche jusque là inconnue, phase qui s'acheva par les massacres du 8 mai 1945.


 

[Home][E.N.A.][Les Oulamas][P.P.A.][A.M.L.][M.T.L.D.][U.D.M.A.][C.N.R.]

 toufik bakhti
tbakhti@hotmail.co.uk

 

 

 

marqueur eStat'Perso